Psychologie, Bien-être, Vie pratique

« Vise le soleil sans te bruler les ailes  » de Béatrice Courtot

vise le soleil

je recommande

Résumé :

À bientôt 30 ans, Louise élève seule sa fille Diana et gagne sa vie comme assistante de direction dans une grande entreprise. Elle a depuis longtemps renoncé à ses rêves de journalisme et s’arrange comme elle peut avec la routine métro-boulot-dodo. Quant à ses amours… c’est le désert !

Quand Inès, la directrice des ressources humaines, lui propose de participer au projet pilote de coaching virtuel I.C.A.R.E, Louise est plutôt réticente. Mais ce drôle d’interlocuteur va peu à peu la sortir de sa zone de confort et bouleverser sa vie… Et si ses rêves étaient en fait à portée de main ?

Mon avis :

Je recommande ! Si tu es un peu perdue dans ta vie professionnelle, que tu as de grandes peurs parce que tu ne peux pas envoyer tout bouler (ben non…), que tu as des barrières mentales (ah les sous, les sous…), que tu as renoncé à tes rêves sur plein de sujets…ce livre est pour toi !

A travers un « roman bien-être » bourré d’astuces, de mises en situation, de belles citations et d’humour, Béatrice Courtot nous force à nous poser les bonnes questions pour avancer et prendre certaines décisions sans envoyer tout valser du jour au lendemain ( ah mince, c’est ce qui me titille pourtant ! mais y’a les grandes peurs, donc non, donc tu râles donc t’es pas bien, donc tu vas droit dans l’impasse où y’a pas de lumière…enfin, tu le vois le cercle vicieux là? ha ha !).

Étant un peu dans le même cas que Louise actuellement, j’ai beaucoup aimé cette approche qui nous force un peu à ouvrir les yeux sur notre condition et ce fameux cercle vicieux et à se bouger. Le plus du roman, c’est un petit guide pratique à la fin nous aidant à faire des travaux pratiques, à poser les choses, à noter nos objectifs, en bref : sortir de sa zone de confort et s’envoler sans se bruler les ailes…

On apprend à oser dire non, à arrêter de s’excuser, à rebondir après un échec, à mieux communiquer et j’en passe. C’est intelligent, ludique et très réconfortant.

 

2 commentaires sur “« Vise le soleil sans te bruler les ailes  » de Béatrice Courtot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s