Bande-Dessinées

« Brigade des mineurs » de Raynal Pellicer et Titwane

Résumé :

La Brigade de protection des mineurs (BPM) est l’une des six brigades spécialisées de la Police judiciaire parisienne. Elle traite près de 1600 affaires par an pour environ 80 enquêteurs, répartis en deux grandes entités : la Section opérationnelle et la Section Intrafamiliale. Entités auxquelles il faut ajouter le Groupe Internet, qui lutte contre le téléchargement et la diffusion d’images pédopornographiques.

Mon avis :

Coeurs et âmes sensibles s’abstenir !

Si vous avez vu le film « Polisse » de Maiwenn alors cette bande dessinée vous immergera de nouveau dans ce monde où se côtoient flics, prédateurs et victimes. Pellicer et Titwane sont restés deux mois au sein de la brigade des mineurs et ont retranscrit fidèlement le quotidien des enquêteurs comme ils l’avaient fait dans leur tome intitulé « Brigade Criminelle« .

C’est , encore une fois, un tome passionnant même si j’ai, plus d’une fois, eu le cœur au bord des lèvres. Entre les enfants abusés, les mineurs qui se prostituent de leur propre initiative pour gagner du fric rapidement, les immigrées mises sur le trottoir pour payer des dettes énormes et le Dark Web qui s’en mêle, le panel est large et ce qu’on peut apercevoir des tréfonds de l’âme humaine (peut on encore parler d’humain à certains niveaux de perversion ?) laisse sans voix.

Les dessins, hyper réalistes, renforcent l’immersion sans tomber dans le glauque ou le voyeurisme. Une vraie réussite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s