Psychologie, Bien-être, Vie pratique

« Les 4 sagesses du yoga » de Stéphane Ayrault

IMG_20200621_114953_resized_20200621_115006056

pas accroché

Résumé :

Bien plus qu’une pratique posturale, le yoga est une philosophie de vie qui donne un sens à notre existence, dans une harmonie retrouvée entre le corps, l’âme et l’esprit. Les 4 sagesses des grandes voies du yoga nous aident à lâcher prise sur nos blessures et nos croyances limitantes, pour valoriser chaque instant de notre vie :

  1. Que ton esprit soit aussi clair que l’eau d’un lac de montagne.
  2. Que ton intellect soit aussi aiguisé qu’une lame de rasoir.
  3. Que ta main droite serve ta main gauche sans qu’elle le sache.
  4. Que ton cœur puisse aimer la création sous toutes ses formes.

Mon avis :

J’ai découvert le yoga en 2009. Il m’avait été conseillé par mon médecin et a contribué à me sauver d’une passe très difficile : il a été une révélation à l’époque. Je découvrais enfin le bonheur de prendre du temps pour soi, de poser son mental, de voir la vie sous un autre angle et de ne plus avoir mal au dos.

Depuis et même si j’ai changé de styles de yoga (raja, hatha, sivananda, ashtanga, nidra…) et de professeur au fil des années en fonction de mes envies, cela reste une discipline qui m’accompagne depuis plus de 10 ans. Je sais aussi que lorsque je fais une pause (comme en ce moment…), mon mental revient à la charge, mes angoisses réapparaissent, je deviens plus facilement irritable, nerveuse, négative et j’ai mal au dos.

Je pensais donc adorer cette lecture. Malheureusement ce ne fut pas le cas. Je pense sincèrement que le fond est excellent. Bien évidemment qu’il est excellent… qui peut mettre en doute que le yoga soit bon pour soi, pour son corps, son mental, sa vie de tous les jours. Personne.

Mais voilà, je n’ai pas du tout adhéré à la forme. Trop complexe pour des novices. Je pense que l’introduction qui fait 72 pages aura déjà perdu la majorité des lecteurs, s’ils ne sont pas, un tant soit peu persévérants. Je n’ai pas trouvé pertinent non plus de donner des exemples de pratique. Pour moi le yoga ne se lit pas, il se vit. Lire une pratique et essayer de la reproduire après, je n’y vois aucun intérêt. Je préfère à la limite me mettre une vidéo « you tube ».

Mais sinon, que de descriptions longues qui moi aussi m’ont perdues pour au final me désintéresser de la lecture, ce que je trouve fort dommage. J’ai apprécié uniquement les phrases de synthèse qui apportaient une idée forte et beaucoup plus limpide pour moi. C’est pour ça que je dis que le fond est bon mais la forme, en tout cas pour moi qui aime les choses synthétiques et claires, n’est pas adaptée. Déçue…

 

Un commentaire sur “« Les 4 sagesses du yoga » de Stéphane Ayrault

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s