Psychologie, Bien-être, Vie pratique

« Secret de guerisseuse » de Lila Rhiyourhi

secretguerisseuse

j'ai adoré

Résumé :

Il est temps que chacun puisse devenir son propre guérisseur et le guérisseur de ses proches :

– Prenez soin de vos énergies : apprenez à les nettoyer, améliorez votre hygiène de vie, élargissez vos ressources vibratoires, etc.
– Guérissez-vous et soulagez vos proches : les gestes fondamentaux pour bien se soigner, les prières curatives, la prescription du rire, etc.
– Rétablissez la santé et les maux du quotidien : problèmes de peau, souffrances psychiques, troubles ORL, maladies graves, etc.

Mon avis :

Ce livre est pour toi si tu es sensible au monde invisible, aux croyances ancestrales, aux énergies, aux prières curatives. Pour les septiques ou les réfractaires…ah ben je vous ai déjà perdu ! Je rigole, je rigole mais la tolérance, des deux côtés, est importante dans ce genre de lecture.

« Ce n’est pas parce qu’on y croit que ça existe, mais, ce n’est pas parce qu’on y croit pas, que ça n’existe pas. »

Bien, les bases sont posées, allons-y ! Je peux déjà vous dire que moi qui suis sensible aux énergies et qui continue doucement mon chemin d’apprentie dans les soins énergétiques, le livre de Lila va devenir un de mes livres référence !

On y trouve de tout. Des conseils de base comme se libérer des regrets et des culpabilités, faire le nettoyage de nos liens transgénérationnels (et Dieu sait que nos aïeux nous transmettent des choses), bien respirer, bien se nourrir, sortir d’une posture de victime…

Ça c’est pour la partie immergée de l’iceberg , je dirai. Ensuite, on passe à la partie moins visible. Celle à laquelle on a le droit de croire. Celle à laquelle les guérisseurs faisaient appel il y a des décennies et des décennies déjà dans nos campagnes. Il y a quelques années, quand je vivais dans le Berry, on m’a donné la prière pour couper le feu. J’avais donc une vague idée de ce que j’allais trouver dans ce livre. Et effectivement, vous y trouverez énormément de prières curatives. Pour se soigner, se purifier, se libérer, prendre soin de soi. Mais aussi pour soigner les autres (maladies de peau, douleurs, souffrances psychiques…), équilibrer les chakras, couper le feu et j’en passe.

J’avoue que moi qui ne suis plus du tout réceptive à la religion chrétienne depuis des années (qui est pourtant ma religion de base), j’ai eu du mal à me dire qu’il fallait invoquer Dieu et le Christ. Ça ne me parle pas. Vous pouvez me demander d’invoquer des dieux et déesses, des anges, des esprits de la nature mais Dieu et le Christ, j’ai du mal, soyons clair. J’aime être libre dans mes croyances. Et qu’en est-il des gens qui ne sont pas Chrétiens ? J’ai donc voulu m’entretenir avec l’autrice pour y voir plus clair. Et la réponse a été sans appel : invoquons ce qui nous parle et nous touche, l’important est l’intention donnée pour soigner et apporter du réconfort.

Durant tout le livre, Lila Rhiyourdi insiste bien sur le fait que tout cela ne remplace pas le suivi médical traditionnel pour certaines maladies. Bien évidemment. Mais la puissance de l’intention lors d’un soin fonctionne pour les petites affections du quotidien ou en complément de soins traditionnels (certains hôpitaux font appel à des coupeurs de feu désormais, ne l’oublions pas).

Le livre est très bien fait, classé par fiches numérotées, par affection, c’est limpide, ludique et très facile de s’y retrouver. Je suis ravie d’avoir rencontré tous ces secrets sur mon chemin, ils vont m’être très précieux !

Un commentaire sur “« Secret de guerisseuse » de Lila Rhiyourhi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s