Comédie, Humour

« Indomptables » de Dawn O’Porter

indomptables

pas accroché

Résumé :

Tara, Cam et Stella ne se connaissent pas. Pourtant, dans notre société qui définit des attentes précises pour les femmes, des liens se créent.
L’ambitieuse Tara veut briser le plafond de verre dans un milieu professionnel dominé par les hommes. La blogueuse féministe Cam assume complètement son choix de ne pas vouloir d’enfants. La délicate Stella doit choisir entre avoir des enfants ou continuer à vivre.
Quand un événement extraordinaire projette Tara à la une des journaux à scandale, leurs trois mondes se heurtent, et elles apprennent à trouver leur propre voix. Parce qu’il est parfois important de ne pas suivre le troupeau…

Mon avis :

Je suis extrêmement mitigée après cette lecture. Je me suis attachée à 2 des 3 héroïnes et j’ai donc voulu aller au bout du roman pour connaître la fin de leurs aventures mais j’avoue avoir été interloquée par certaines scènes qui à mon sens sont ridicules voire sordides. Je n’ai pas été choquée car il m’en faut plus que ça mais ça m’a mis mal à l’aise. J’ai aimé le thème (la liberté des femmes, et vous me connaissez, vous savez que j’y suis très attachée) mais pas du tout la façon dont il a été amené et traité.

En voulant jouer la carte du féminisme à fond, j’ai trouvé que l’autrice avait accouché de personnages caricaturaux dont une apparaît même, à mes yeux et malgré sa situation délicate, comme carrément tarée. Certaines situations m’ont parues absolument surréalistes et j’ai eu du mal à trouver l’histoire crédible.

J’ai peur que le côté « trop féministe » desserve justement la cause. Cause qui tient forcément à cœur à l’autrice vu le travail accompli derrière ce roman choral et je trouve cela dommage. Je n’ai pas non plus compris le parti pris d’utiliser le « je » pour les personnages de Stella et Tara et le « elle » pour celui de Camilla. Bien que cela n’ai pas gêné ma lecture, je n’ai pas saisi cette distanciation que l’autrice a voulu mettre entre ce personnage en particulier et le lecteur. Malgré cela, j’aime beaucoup le principe du roman choral et j’ai trouvé l’écriture assez agréable à lire mais rien de transcendant.

Un commentaire sur “« Indomptables » de Dawn O’Porter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s