Polar, Thriller

« L’Hôtel du grand cerf » de Franz Bartelt

cerf.jpg

je repose

Résumé :

À Reugny, petit village au cœur des Ardennes, plane depuis cinquante ans le secret de la mort de Rosa Gulingen. La star mondiale de cinéma avait été découverte noyée dans la baignoire de sa chambre à l’Hôtel du Grand Cerf, qui accueillait l’équipe de son prochain film ; du bout des lèvres la police avait conclu à une mort accidentelle. Quand Nicolas Tèque, journaliste parisien désœuvré, décide de remonter le temps pour faire la lumière sur cette affaire, c’est bien logiquement à l’Hôtel du Grand Cerf qu’il pose ses valises. Mais à Reugny, la Faucheuse a repris du service, et dans le registre grandiose : le douanier du coin, haï de tous, est retrouvé somptueusement décapité. Puis tout s’enchaîne très vite : une jeune fille disparaît ; un autre homme est assassiné. N’en jetons plus : l’inspecteur Vertigo Kulbertus, qui s’est fait de l’obésité une spécialité, est dépêché sur place pour remettre de l’ordre dans ce chaos.

Mon avis :

Attention…chronique la plus courte du blog ! J’ai pourtant essayé de continuer ma lecture mais rien n’y fait, je ne me suis prise d’intérêt,  d’affectation ou de passion ni pour les personnages ni pour l’histoire.

J’ai trouvé l’atmosphère pesante et oppressante dès le départ et je n’ai pas réussi à passer cette première impression. Pourtant ce livre avait de bons commentaires, comme quoi…

Lu (ou plutôt commencé et reposé) dans le cadre du jury du meilleur Polar Points 2018.

2 commentaires sur “« L’Hôtel du grand cerf » de Franz Bartelt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s