Coup de coeur·Drame

« Changer l’eau des fleurs » de Valérie Perrin

perrin.jpg

coup de coeur

Résumé :

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

Mon avis :

Comment vous décrire ce livre si ce n’est vous dire qu’il m’a bouleversé par la pureté des émotions qu’il dégage. Et pourtant ce roman est également plein de tourments, de violence et de sombres évènements. Malgré cela l’autrice réussit le tour de force de nous faire partager les évènements tragiques de la vie de Violette, avec poésie et délicatesse. Oui, le mot délicatesse est ce qui ressort pour moi de cette lecture. Elle y mêle mort et vie, drame et poésie, chagrin et douceur, noirceur et lumière avec brio.

On se prend d’affection pour Violette, notre gardienne de cimetière. Déjà Violette, rien que le prénom est choisi avec tant de justesse…Violette c’est un peu le personnage qu’on a envie de prendre dans ses bras tel un petit poussin, qu’on a envie de consoler devant les coups durs que la vie lui balance dans les ailes. Pourtant, pourtant… c’est un être qui a au fond de lui une telle force de résilience qu’on ne peut que la regarder déployer ses ailes au fur et à mesure de la lecture.

Violette et son cimetière. Deux âmes qui vont se comprendre et se guérir. Violette prend soin de son cimetière et de ses habitants, elle nettoie, plante, sème, fait revivre les souvenirs. Le cimetière voit arriver Violette telle une âme morte mais au fil des années il va devenir son cocon. Ce cimetière, ses murs, ses habitants, son jardin va la faire revivre par des petites choses simples. Emerveillement, pardon, amitié, force, acceptation. Le papillon va renaitre doucement mais sûrement.

Ce livre est une invitation à l’introspection, à la remise en question, à nos choix de vie. Rester écraser par son passé ou y faire face et se relever (et se révéler)?

J’ai beaucoup aimé la façon dont Valérie Perrin a égrainé les évènements de la vie de l’ancienne Violette à travers le roman. Le puzzle se met en place de manière délicate et pudique et la plume en devient addictive.

Un roman sur la résilience. Magnifique.

4 commentaires sur “« Changer l’eau des fleurs » de Valérie Perrin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s