Autobiographie, biographie, témoignage·Polar, Thriller·Psychologie, Bien-être, Vie pratique

« Sex Beast » de Stéphane Bourgoin

sex beast.jpg

j'ai adoré

Résumé : 

Policier en Floride au moment où il est condamné pour deux homicides et une double tentative de kidnapping, Gerard Schaefer est suspecté de trente-quatre assassinats de jeunes femmes. Après leur rencontre en novembre 1991, le serial killer avoue à Stéphane Bourgoin, dans plusieurs courriers, qu’il aurait commis une centaine de meurtres. Le 3 décembre 1995, il est poignardé de quarante coups de couteau à quelques pas du couloir de la mort.
Après des années d’enquêtes au côté du shérif et des avocats des victimes, de nombreux entretiens avec les codétenus et l’ex-petite amie du serial killer, Stéphane Bourgoin achève enfin le portrait terrifiant et douloureux de l’incarnation du Mal : Sex Beast.

Mon avis :

Stéphane Bourgoin reste pour moi le meilleur auteur en la matière quand il s’agit de retranscrire la psychologie des serials killer, leur fonctionnement, leur déviance. J’avoue que dans « Sex Beast » on ne peut que remarquer l’extraordinaire travail qu’il a fourni pendant de nombreuses années pour nous permettre de rentrer dans la tête de Gérard Schaefer dit « Sex Beast ».

Tout y est décrit : son enfance et adolescence, ses relations avec ses parents et ses petites amies, ses études et ses échecs, ses passions telles que la chasse et les tortures, ses grandes capacités en manipulation et séduction et enfin ses multiples paraphilies (déviances sexuelles). Il faut savoir que Schaefer regroupe à lui seul un nombre affolant de perversions. Stéphane Bourgoin en recense 13 au total. Je vous épargne la liste mais tout ce que vous pouvez imaginer de pire y est. Et quand je dis le pire, c’est le pire…Il y a même des choses que je ne pensais pas possible.

L’auteur se concentre également sur toute la partie judiciaire de l’enquête. Tous les scellés notamment sont listés, nos permettant de comprendre à quel point Schaefer est le Diable en personne. Notons qu’il a fait des études de criminologie, est d’une intelligence supérieure à la moyenne et qu’il était policier. Ses connaissances en matière de disparition de cadavres sans laisser de trace n’ont jamais permis de le rattacher avec certitude à de nombreuses disparitions de femmes dans les années 60-70.

Il a été également interviewé par Stéphane Bourgoin en 1991 alors qu’il était incarcéré à Florida State Prison. Vous retrouverez l’intégralité de l’interview dans le livre. Vous pouvez également la visionner ici.

Je ne vais pas vous mentir, il faut avoir le cœur hyper accroché car certaines parties sont terribles à lire. Il n’en reste pas moins que ce livre est une formidable source pour comprendre la psychologie de ce genre d’individu déviant.

Les p’tits Plus :

Né en 1953, Stéphane Bourgoin est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages publiés depuis 1983. Une vingtaine traite du phénomène des tueurs en série et son livre le plus connu, SERIAL KILLERS – ENQUÊTE MONDIALE SUR LES TUEURS EN SERIE, publié pour la première fois par Grasset en 1991 a été traduit dans une quinzaine de langues.

Depuis 1979, Stéphane Bourgoin a interrogé plus de 70 serial killers différents sur tous les continents. Il a enseigné au C.N.F.P.J. (Centre national de formation de la police judiciaire) de l’école de la Gendarmerie nationale à Fontainebleau pendant plus de 12 ans et est membre fondateur de l’association Victimes en Série (ViES).

Description de cette image, également commentée ci-après

3 commentaires sur “« Sex Beast » de Stéphane Bourgoin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s